Lughnasadh – Un peu d’histoire

Lughnasadh est l’un des 8 sabbats païens, célébré par de multiples communautés tant wiccanes que sorcières ou druides. C’est une fête d’origine celte, fêtée autour du 1er Août. Éthymologiquement, Lughnasadh signifie Assemblée de  Lug, Lug étant le dieu Irlandais personnifiant le Haut Roi – un peu comme Horus chez les égyptiens. Lughnasadh est également le premier festival des récoltes, avec Mabon et Samhain.

Ce sabbat se concentre sur ce que la terre nous offre, les légumes et petits fruits bien juteux et mûres, le maïs qui est enfin prêt à manger. On fait les réserves pour l’hiver qui arrive.

L’autel se pare des plus belles fleurs de la saison, on confectionne de petites poupées en feuilles de maïs et on prépare des mets succulents avec les produits du jardin. Le Blé, le Miel et les Fruits de saison sont à préconiser. C’est le temps de faire son pain et de remercier la terre pour ce qu’elle offre.

Les couleurs sont dorées et orangées, dans les tons de brun et de rouges. Toutes les déesses-mères, les déesses de l’Agriculture et les dieux pères peuvent être invoqués. Déméter, Gaia, Ceres, Dagon, Attis ou Lugh.

Bref, Lughnasadh est un sabbat portant sur la terre et sur ses cadeaux!

Publicités