Mabon : Son origine

Texte traduit et inspiré de la section Paganwiccan du site about.com

Deux fois par an, l’on vit un moment de parfaite égalité entre les ténèbres et la lumière. Ces deux journées sont les équinoxes, où le jour et la nuit sont égaux. Pourquoi? Simplement parce que durant cette journée, le soleil éclaire l’équateur. D’ailleurs, l’éthymologie du mot en lui-même, dérivant du latin, signifie Nuit égale. L’équinoxe d’automne, ou Mabon, se situe entre le 20 et le 23 Septembre, généralement le 22. L’équinoxe aura lieu le 22 Septembre 2016 à 9h21 et le 22 Septembre 2017 à 15h02. Son homologue printanier est Ostara, qui a généralement lieu le 20 Mars. À partir de Mabon, les nuits sont plus longues que les jours, on le remarque beaucoup plus.

Les traditions de Mabon

Plusieurs traditions entourent Mabon, les plus connues étant les festivaux des moissons. Pourquoi? Simplement parce que Mabon est un moment de l’année où presque tous ce qui a été semé, est enfin prêt à être récolté. Mabon est le moment idéal pour récolter pommes et citrouilles, pommes de terre, carottes et autres légumes racines. Et c’est également le moment idéal pour cuisiner des tartes, des râgouts, mettre en conserve les sauces tomates, les cornichons et le surplus cuisiné pour la période hivernal. Cette idée de festival des moissons n’est pas nouvelle et on en retrouve une variante un peu partout sur le globe et à travers les âges. Les Oschophories étaient des fêtes célébrées à Athène juste avant les vendanges et en l’honneur de Dionysos et d’Athéna. On y célébrait le raisin enfin mûr ainsi que la victoire de Thésée sur le Minotaure.

Au XIXe siècle, les Bavarois avaient une fête de la bière qui s’est perpétuée jusqu’à maintenant. On y célébrait la bière et c’était le moment idéal pour vider le stock de l’année précédente juste avant que ne commence les nouvelles brassées. Ce festival est l’un des plus gros désormais et on en retrouve des versions un peu partout dans le monde… C’est l’Oktoberfest.

En chine, un festival de mi-automne est célébré durant la nuit de la Lune des moissons et honore la famille.

Remerciements

Symboles de saison

Si le temps des Moissons est un moment de remerciement, c’est aussi un temps d’équilibre. Après tout, l’Équinoxe marque la journée où le jour et la nuit sont à égalité. On y voit l’équilibre de la vie, nous récoltons les cadeaux de la nature alors que nous devons accepter par le fait-même que le soil est en train de mourir, d’entrer dans une période d’hivernation. Et cela nous rappelle, que même si nous sommes dans une période d.abondance, nous ne devons pas oublier que l’hiver approche et qu’il faudra passer au travers.

Voici quelques uns des symboles de Mabon :

  • Les légumes d’automne tel que les courges et les légumes-racines.
  • Les pommes *C’est le temps de faire du jus, des tartes, de la croustarde, etc*
  • Le raisins, les vignes et le vin.
  • Les noix et les graines comme les noisettes, le tournesol, etc.
  • Les corbeilles, servez-vous en pour ranger vos légumes frais!
  • Les faux et faucilles.
  • L’orange, le brun et toutes les teintes d’ocre. Le violet et le rouge.

Vous pourrez vous servir de cette liste pour décorer votre maison ou votre autel pour le sabbat!

Magie et Mythologie

L’une des mythes les plus parlant lors de l’équinoxe – et l’un de mes préférés!- est celui de Déméter et de sa fille Cora.

Déméter est la déesse grecque du grain et des moissons. Une déesse connue pour son rôle important dans la nature. Déméter a une fille, Cora. Une jeune déesse magnifique et dans la fleur de l’âge. Sa beauté était grande et son coeur tout autant. Elle était courtisée par de nombreux dieux et sa mère l’avait envoyé vivre avec des nymphes afin de la préserver. Hadès, le Dieu de l’enfer et le frère de Déméter, s’était amourachée de la jeune Cora. Par une belle journée, Cora c’était aventurée près d’une petite étendue d’eau et Hadès en profita pour enlever la jeune fille et l’emmener dans l’Autre-monde. Lorsque Déméter se rendit compte que sa fille avait disparue, elle se mit à parcourir le monde à sa recherche, ne la trouvant pas, elle alla voir son frère Zeus, Roi des dieux, pour lui demander son aide. Zeus apprit qu’Hadès maintenait la jeune fille captive en Enfer mais il ne souhaitait vexer ni son frère, ni sa soeur. Déméter, par colère et désespoir, arrêta de s’occuper de la croissance des végétaux et la nature se fana lentement. Zeus interféra finalement en faveur de sa soeur auprès d’Hadès, lui demandant de restituer la jeune Cora à sa mère. Le Dieu accepta, à une condition. La jeune femme ne devait avoir touché à aucune nourriture des enfers car lorsque l’on goute aux fruits de l’autremonde, nous y sommes condamnés. La jeune Cora nia avoir consommer de la nourriture et allait être rendue à sa mère lorqu’un serviteur informa Zeus et Hadès qu’il avait vu la jeune déesse consommer 6 grains de grenade. Après réflexion, il fut convenu que la jeune fille vivrait durant la moitié de l’année sur terre avec sa mère Déméter et passerait la seconde partie de l’année en enfer avec son époux Hadès. Ainsi est née la légende de Perséphone, déesse des enfers.

*Notez que ceci est l’une des nombreuses versions du mythe de Perséphone, mais tous on le même fond. Perséphone influence le cycle de la vie, de la mort et de la renaissance.

Un autre mythe reprend ce cycle, c’est celui d’Inanna, déesse sumérienne de la fertilité et de l’abondance. Inanna descendit dans l’autremonde, monde gouverné par sa soeur, Ereshkigal, avec en tête de prendre la tête du royaume. Voyant venir le danger, Ereshkigal décréte qu’Inanna ne pourra entrer dans son monde que par les sept portes, soit en se débarrassant de ses vêtements et de ses possessions terrestres à chacune d’elle. Une fois franchie, Inanna arrive nue devant sa soeur. Ereshkigal profite du moment ou sa soeur Inanna est sans défense pour appeler les Annunakis qui lui jette « le regard de la mort », ce qui la tue. Inanna avait cependant averti son conseiller d’aller chercher de l’aide s’il ne la voyait pas revenir dans les trois jours. Alerter par son absence, il alla quérir l’aide d’Enki qui façonna deux êtres auquel il confia la nourriture et le breuvage de vie puis il les envoya chercher le corps d’Inanna. Les deux êtres prétendèrent vouloir ramener le corps au Ciel et Ereshkigal accepta. Ils ramenèrent Inanna a la vie, mais pour sortir des enfers, elle dut accepter d’échanger sa place contre celle d’un autre. Elle revient donc sur terre, accompagnée de Démons chargés de s’assurer qu’elle trouve un remplaçant, et se met en quête de quelqu’un. Les premiers dieux rencontrer échappent à la peine en se prosternant devant Inanna, Reine du Ciel. Puis, elle rend visite à son époux Dumuzi qui l’accueille sur son trône et dans ses plus beaux atours. Furieuse du manque de respect, elle déclare qu’il sera celui qui la remplacera. Les démons s’en emparent et l’emmène en enfers. Cependant, sa soeur Geshtinanna intercède en sa faveur et émeut Inanna qui réclame alors qu’on le libère. Ereshkigale accepte à une condition : Il passera la moitié de l’année avec son amante, sa soeur Geshtinanna le remplaçant en enfer, et le reste de l’année dans l’autremonde.

*Notez que la traduction diffère de la version anglaise. Le mythe d’Inanna impliquant que la terre fleurissait lors de son union avec son époux, il me semble plus juste de raconter la version complète de cette histoire que de l’édulcorer en ne parlant que de la descente d’Inanna elle-même.

Célébrations modernes

Pour les druides contemporains, l’équinoxe d’automne marque la célébration de Alban Elfed, un moment pour célébrer l’équilibre entre la lumière et les ténèbres.

Chez les Asatrus, plusieurs groupes honore l’équinoxe d’automnes comme étant les Winter Nights, un festival consacré à Freyr.

Pour la plupart des wiccans et des NeoPaïens, c’est un moment parfait pour se réunir entre amis et membres de la familles.

Si vous décidez de célébrer Mabon, remercier pour ce que vous avez et prenez un moment pour réfléchir à l’équilibre se trouvant dans votre propre vie, afin d’honorer et de célébrer à la fois les ténèbres et la lumière. Invitez vos amis à une grande fête, à un festin et prenez le temps de recenser les bénédictions présentes dans votre communauté.

Personnellement, je célébrerai avec ma famille et mes amis, dans l’esprit de Mabon, mon 32e anniversaire bientôt, et je remercierai pour ces belles années vécues, cet amour que j’ai reçu et le bonheur que je recois encore jour après jour!

Bon Mabon!

Publicités

Bénédiction par Diana pour les chats

Voici un petit rituel très simple provenant du livre The Enchanted Cat par Ellen Dugan. Ce rituel permet de demander à la déesse Diana de bénir votre animal.

il_570xN.626714407_oslt

Vous aurez besoin de :

  • Votre chat, ou vos chats.
  • Une rose blanche dans un vase
  • Une bougie dans un pot (sans senteur)
  • Un briquet

Elle recommande de procéder à ce rituel lors d’un soir de pleine lune. Ce rituel est assez rapide donc votre chat n’aura pas besoin de rester sur place très longtemps, par contre considéré faire ce rituel dans un moment où votre chat sera moins actif. Prenez simplement votre chat sans le forcer et trouver un endroit où vous pourrez vous asseoir avec lui sous la lueur de la lune. Si votre chat est habitué à l’extérieur, faites le à l’extérieur. Sinon, trouvez un endroit près d’une fenêtre. Si vous avez plusieurs chats, faites le avec les plus intéressés ou avec un chat à la fois.

Allumer la chandelle et placer la dans la zone où vous travaillerez. Placer la rose dans un vase que vous aurez rempli d’eau. La fleur deviendra votre offrande à Diana. Prenez votre chat dans vos bras et assoyez-vous avec lui si vous vous sentez à l’aise, sinon vous pouvez rester debout. Prenez un moment pour vous centrer et ressentir la lumière de la lune descendre sur vous et votre animal. Ensuite, prononcer ces mots :

Reine des sorcières, Diana, je t’appelle cette nuit
Entend ma voix comme je me tiens sous la lune
Béni moi et béni mon ami félin
Puisse ta guidance et ta protection n’avoir jamais de fin.

Par la suite, souffler un baiser à la lune. Si vous êtes à l’extérieur, entrer à l’intérieur. Vous pouvez laisser aller votre animal. Ensuite, fermer le rituel en prononçant ces paroles :

Par la lumière de la pleine lune, ce sort est lancé
Et si cela ne blesse personne, qu’ainsi soit ma volonté!

Déplacer la rose dans une pièce où vous pourrez la voir aussi longtemps qu’elle durera. Laisser la bougie brûler pendant encore une heure. Ensuite, éteignez-la et n’hésitez pas à la réutiliser comme bougie d’ambiance lorsque vous pratiquerez un autre rituel de magie pour vos chats. Lorsque la rose sera fanée, récupérer les pétales et laisser les sécher. vous pourrez ensuite les réduire en morceaux et les utiliser pour vos prochains sortilèges pour vos chats.

*Voilà, j’espère que vous apprécierez cette traduction libre du rituel d’Ellen Dugan.
Melany

 

 

Purification

Un petit article rapide sur qu’est-ce que la purification.

Plusieurs traditions magiques requiert une purification de l’endroit ou de la personne. Que ce soit pour nettoyer énergétiquement une pièce, purifier l’espace du cercle sacré ou simplement pour se préparer à un rituel. Il existe plusieurs façons de purifier mais habituellement, les purifications se feront en sens Deosil, ou dans le sens des aiguilles d’une montre.

En bref, chaque élément peut servir pour la purification. Il ne vous reste qu’à trouver celle qui vous parle le plus! Vous pouvez également en utilisez plus qu’une.

Aspersion ou Bain

L’aspersion est une méthode de purification qui utilise le pouvoir de l’eau pour nettoyer l’espace. Il se fait généralement avec de l’eau consacrée et autour du périmètre que vous souhaitez purifier. Je l’utilise lorsque je trace mon cercle comme première purification par l’eau.

Dans certains cas, on peut également utiliser du lait, du vin ou une autre recette de liquide. Certains utilisent un mélange de miel et de lait par exemple pour Imbolc.

On peut également utilisé l’eau consacré pour baigner des objets à purifier comme les pierres ou des outils résistants à l’eau. On peut également utilisé l’eau pour se purifier soi-même. Les bains magiques sont une forme populaire de sorcellerie.

Balayer

Le balai est également souvent utiliser pour nettoyer l’environnement ou pour purifier. Il peut être utiliser à la grandeur d’une maison pour chasser la négativité, comme méthode supplémentaire lors d’une purification par le sel ou pour disperser les énergies à la fin d’un rituel. Il est bon, lors d’une purification, de commencer près de la porte mais également de finir par la porte, en faisant sortir l’énergie négative par la porte. Vous pouvez acheter votre balais, mais il est également facile de le fabriquer.

Feu

Le feu est également un excellent purificateur. Vous pouvez le faire en allumant une bougie ou en aspergeant le périmètre avec des cendres. Il peut également être utiliser pour brûler un rituel lorsqu’il est terminé ou pour faire une demande et l’activer.

Je ne recommande pas l’utilisation de cendre à l’intérieur. Dégâts assurés!

Fumigation

On utilise différentes sortes de plantes pour la fumigation. Les plus communes sont la sauge, le foin d’odeur et le cèdre. Par contre, l’encens peut également être utilisé tout comme des mélanges de plantes fait par vous-même comme un mélange de cèdre, de sauge et d’armoise. La fumigation peut se faire de plusieurs façons, selon les traditions. Pour purifier la maison, on suggère de faire le tour des pièces en passant la fumée sur les murs. Commencer par les pièces les plus éloignées des portes et avancer vers les sorties. Assurez-vous d’ouvrir les fenêtres afin d’avoir un espace bien aérée et également pour permettre à la fumée de sortir et d’entrainer avec elle les énergies négatives. Vous pouvez utiliser un bâton de fumigation, un mélange libre sur une briquette de charbon ou un bâton d’encens naturel. Assurez vous d’avoir un plat ou une coquille d’abalone pour récolter la cendre. Le Palo Santo est également un très bon choix.

On peut utiliser la fumigation pour presque tout les types de purification, ce qui en fait la technique la plus utilisée.

Sel

Le sel est utilisé depuis des centaines d’année pour purifier. On peut laisser un bol de sel dans une pièce pour, en asperger dans les coins de la pièce ou autour de votre cercle afin de purifier l’espace et de le rendre sacré. J’utilise cette méthode comme seconde purification lorsque je trace mon cercle.

Le sel est également un bel ajout à un bain de purification.

On peut également utiliser une lampe de Sel.

Recette – Chocolat chaud à la menthe

Un classique pour moi durant les fêtes!

2015-12-22 12.26.26

J’aime prendre un bon chocolat chaud pour me réchauffer lorsque les températures tombent sous zéro. C’est aussi un moment de détente, de prendre du temps pour moi. Lorsque j’étais petite, on en buvait souvent un avec ma mère. Adulte, ça n’a pas changé, ma mère et moi raffolont toujours d’un bon chocolat chaud!

Parfois épicé, parfois doublement chocolaté, mon préféré reste le chocolat chaud à la menthe!

Voici ma recette.
     Ingrédients :

  • Une tasse de lait
  • 1c. à thé de feuilles de menthe séchées
  • 2c. à thé de sucre blanc, ou 1c. à thé de sirop d’agave
  • 50g de chocolat noir non sucré ou 1c.à thé de cacao non sucré

Personnellement, je ne me casse pas la tête, j’utilise une tisane à la menthe de DavidsTea car elle « traine » dans mon armoire.

Faites chauffer 3/4 de tasse de lait et plonger les feuilles de menthe dans l’eau. J’utilise un infuseur en métal, cela limite le filtrage du lait chaud. Mélanger bien avant de le retirer. Retirer l’infuseur après 2-3 minutes, ajouter le cacao et le sucre et bien mélanger. Verser dans une tasse, ajouter le 1/4 de lait froid restant. Vous pouvez également faire mousser le lait restant et décorer votre chocolat chaud de copeaux de chocolat ou de cacao en poudre. J’ajoute parfois des morceaux de canne à la menthe en morceau.

Joyeux Yule!

  • Ajuster au goût pour le cacao, plus il y aura de sucre et moins le cacao aura un goût prononcé si vous n’aimez pas son goût.

 

Bain Magique – Engagement – Rituel de Litha

Voici un rituel qui me suit depuis des années. Les bains magiques sont simples et efficaces, permettent de prendre du temps pour soi et sont un moment idéal pour s’arrêter et réfléchir. Nos vies sont souvent effrenées et beaucoup n’ont pas le temps de pratiquer chaque jour ou d’avoir une heure ou deux, tranquille. Les bains magiques permettent d’avoir ce moment, la porte fermée, une musique douce, quelques bougies…. du moment que vous avez la contribution des autres membres de la famille pour vous concentrer!

Matériel :
2 bougies vertes
2 bougies dorées
Des pétales de roses
De l’Encens de Jasmin, de rose ou de géranium
De l’huile essentielle de rose ou de Ylang-Ylang
De l’eau de rose
Du vin rouge, du jus de fruit ou un cocktail que vous aimez.

Ce bain est propice à :  un retour sur soi et sur sa vie magique, c’est une sorte de renouvellement de ses voeux et de ses engagements.

Rituel
Allumez les bougies en créant un carré autour du bain. Une à chaque point cardinaux, si possible. Allumez la musique et l’encens. Faites couler votre bain, dans l’eau la plus chaude possible mais sans sensation de brûlure pour vous. Une fois que le bain sera rempli, ajouter l’huile essentielle, l’eau de rose et les pétales. Avant d’entrer dans le bain, visualiser une bulle blanche et posez-y votre intention. Pensez à ce que vous voulez pour la prochaine année et votre désir de poursuivre dans cette voie. Glissez-vous dans l’eau chaude et prenez le temps de sentir l’eau vous envelopper. Respirez les effluves, sentez l’eau vous nettoyer, vous purifiez et vous envelopper d’amour. Dégustez votre boisson, pensez à ce que vous voudriez vous accorder pour la prochaine année et comment vous pourriez y arriver. Lorsque vous serez prêt, quittez le bain, enveloppez-vous dans une serviette épaisse et faites-vous une promesse. Ne soyez pas trop spécifique. Éteingez l’encens, s’il en reste. Puis les bougies et conservez-les. Chaque fois que vous sentirez que votre esprit en a besoin, revenez dans cet havre de paix et repensez à votre promesse.

Ce rituel fut l’un de mes premiers et à été largement inspiré par le rituel de Yuna Minhai.